La semaine passée, le président de la Commission permanente de la police locale Nicholas Paelinck faisait état du manque de clarté des mesures prises face au coronavirus, beaucoup étant sujettes à interprétations. Mais désormais, les points ouverts à discussion sont plus clairs, selon ce dernier qui s'exprime vendredi dans De Tijd. "L'objectif est d'éclaircir ces questions dans une note qui va être mise disposition de tous les responsables des services de police, tant locaux que fédéraux. Il y aura en outre un nouveau "guide d'intervention" pour tous les agents de police en rue, qui pourront ensuite consulter les directives via leur smartphone", explique M. Paelinck. L'ouvrage devrait permettre de "fermer toutes les portes", alors que les citoyens se montrent très "inventifs avec toutes sortes d'astuces pour contourner les mesures", assure-t-il. Les clarifications portent, entre autres, sur les questions relatives aux déplacements non-essentiels, les trajets du domicile au travail et les visites aux proches. Les réponses sont reprises sous forme de modèle pour les agents sur le terrain, de sorte qu'ils puissent répondre aux citoyens. "Nous allons bien sur aussi communiquer ces nouvelles directives au grand public", ajoute M. Paelinck. (Belga)

La semaine passée, le président de la Commission permanente de la police locale Nicholas Paelinck faisait état du manque de clarté des mesures prises face au coronavirus, beaucoup étant sujettes à interprétations. Mais désormais, les points ouverts à discussion sont plus clairs, selon ce dernier qui s'exprime vendredi dans De Tijd. "L'objectif est d'éclaircir ces questions dans une note qui va être mise disposition de tous les responsables des services de police, tant locaux que fédéraux. Il y aura en outre un nouveau "guide d'intervention" pour tous les agents de police en rue, qui pourront ensuite consulter les directives via leur smartphone", explique M. Paelinck. L'ouvrage devrait permettre de "fermer toutes les portes", alors que les citoyens se montrent très "inventifs avec toutes sortes d'astuces pour contourner les mesures", assure-t-il. Les clarifications portent, entre autres, sur les questions relatives aux déplacements non-essentiels, les trajets du domicile au travail et les visites aux proches. Les réponses sont reprises sous forme de modèle pour les agents sur le terrain, de sorte qu'ils puissent répondre aux citoyens. "Nous allons bien sur aussi communiquer ces nouvelles directives au grand public", ajoute M. Paelinck. (Belga)