Dès la découverte de ce compte, les Affaires étrangères ont contacté le réseau social. A cette heure, elles ignorent qui se cache derrière la supercherie. Le nouveau ministre disposera très prochainement de son compte personnel, ont-elles précisé. (Belga)