Ce type d'anomalies provoque une sécheresse dans certaines régions et des pluies abondantes dans d'autres. Il s'est manifesté par des températures océaniques plus élevées que la normale dans le centre et l'est du Pacifique tropical. En revanche, les températures seront inférieures de plus de 0,5°C à la normale à partir de la période juillet-septembre et jusqu'à fin 2016. Elles constituent une anomalie La Niña de faible intensité. (Belga)

Ce type d'anomalies provoque une sécheresse dans certaines régions et des pluies abondantes dans d'autres. Il s'est manifesté par des températures océaniques plus élevées que la normale dans le centre et l'est du Pacifique tropical. En revanche, les températures seront inférieures de plus de 0,5°C à la normale à partir de la période juillet-septembre et jusqu'à fin 2016. Elles constituent une anomalie La Niña de faible intensité. (Belga)