L'enfant ne présentait pas de symptômes et sa contamination a été détectée un peu par hasard, a précisé le réseau. "Il devait subir une petite opération et a été testé avant d'être admis. Il se fait en outre que ses deux parents travaillent à l'école, l'un dans la section maternelle et l'autre en primaire. Ils doivent rester chez eux en quarantaine, comme toute personne qui a été en contact avec l'enfant pendant plus de 15 minutes: ses camarades de la garderie et les institutrices qui s'y relayaient." La section primaire de l'école reste pour le moment ouverte mais la garderie devrait, elle, garder portes closes. Les maternelles devaient à nouveau accueillir les élèves le 2 juin mais sa réouverture est incertaine. (Belga)

L'enfant ne présentait pas de symptômes et sa contamination a été détectée un peu par hasard, a précisé le réseau. "Il devait subir une petite opération et a été testé avant d'être admis. Il se fait en outre que ses deux parents travaillent à l'école, l'un dans la section maternelle et l'autre en primaire. Ils doivent rester chez eux en quarantaine, comme toute personne qui a été en contact avec l'enfant pendant plus de 15 minutes: ses camarades de la garderie et les institutrices qui s'y relayaient." La section primaire de l'école reste pour le moment ouverte mais la garderie devrait, elle, garder portes closes. Les maternelles devaient à nouveau accueillir les élèves le 2 juin mais sa réouverture est incertaine. (Belga)