Le jeune garçon, qui se trouvait seul chez lui ce jour-là, s'est emparé d'une arme à feu chargée dans une armoire qui était fermée à clé. Un tir accidentel est parti. L'autopsie réalisée semble exclure l'intervention d'un tiers, indique le parquet de Namur, qui privilégie donc la thèse de l'accident. (Belga)

Le jeune garçon, qui se trouvait seul chez lui ce jour-là, s'est emparé d'une arme à feu chargée dans une armoire qui était fermée à clé. Un tir accidentel est parti. L'autopsie réalisée semble exclure l'intervention d'un tiers, indique le parquet de Namur, qui privilégie donc la thèse de l'accident. (Belga)