Le nombre d'évasions s'est considérablement réduit ces dernières années, selon les chiffres de l'administration pénitentiaire. Alors qu'en 2009, 39 personnes s'étaient échappées d'une institution fermée, ce chiffre chute à 14 en 2012 pour diminuer depuis: 5 en 2014, 1 en 2015 et même aucune en 2016. Les chiffres pour 2017 ne sont pas encore disponibles. Cette baisse résulte d'une série de procédures de sécurité renforcées. Les téléphones portables sont notamment davantage contrôlés, des chiens spécialisés sont utilisés dans la recherche de drogues et de nouveaux portiques de détection de métaux ont été mis en place, soulignait en 2013 l'administration pénitentiaire dans son rapport annuel. Un système de gestion et de suivi a également été élaboré afin d'identifier, en fonction de plusieurs critères, les détenus présentant un profil à risque. (Belga)

Le nombre d'évasions s'est considérablement réduit ces dernières années, selon les chiffres de l'administration pénitentiaire. Alors qu'en 2009, 39 personnes s'étaient échappées d'une institution fermée, ce chiffre chute à 14 en 2012 pour diminuer depuis: 5 en 2014, 1 en 2015 et même aucune en 2016. Les chiffres pour 2017 ne sont pas encore disponibles. Cette baisse résulte d'une série de procédures de sécurité renforcées. Les téléphones portables sont notamment davantage contrôlés, des chiens spécialisés sont utilisés dans la recherche de drogues et de nouveaux portiques de détection de métaux ont été mis en place, soulignait en 2013 l'administration pénitentiaire dans son rapport annuel. Un système de gestion et de suivi a également été élaboré afin d'identifier, en fonction de plusieurs critères, les détenus présentant un profil à risque. (Belga)