Entendu par la police de la capitale, il est en aveux et sera déféré devant un juge d'instruction namurois dimanche après-midi. Le suspect ne veut pas communiquer l'identité de ses deux complices, mais des devoirs d'enquête sont en cours, notamment au niveau de la téléphonie, précise le parquet. Trois individus avaient fait irruption le 31 décembre vers 21h00 dans le magasin de nuit situé à Ohey. Ils avaient menacé la vendeur avec un cutter et s'étaient emparés du contenu de la caisse, soit près de 2.000 euros. Ils avaient également dérobé une quantité importante de cigarettes, avant de prendre la fuite à bord d'un véhicule aux plaques radiées. (Belga)

Entendu par la police de la capitale, il est en aveux et sera déféré devant un juge d'instruction namurois dimanche après-midi. Le suspect ne veut pas communiquer l'identité de ses deux complices, mais des devoirs d'enquête sont en cours, notamment au niveau de la téléphonie, précise le parquet. Trois individus avaient fait irruption le 31 décembre vers 21h00 dans le magasin de nuit situé à Ohey. Ils avaient menacé la vendeur avec un cutter et s'étaient emparés du contenu de la caisse, soit près de 2.000 euros. Ils avaient également dérobé une quantité importante de cigarettes, avant de prendre la fuite à bord d'un véhicule aux plaques radiées. (Belga)