Le 25 mai dernier, George Floyd, un Américain noir âgé de 46 ans, mourait asphyxié par un policier blanc - Derek Chauvin - à Minneapolis aux États-Unis. L'agent de police en question avait été dans un premier temps inculpé d'homicide involontaire, mais les faits ont depuis été requalifiés en meurtre, un chef passible de 40 années de réclusion. Trois de ses collègues, parmi lesquels Thomas Lane, présents lors de l'interpellation brutale, ont pour leur part été inculpés de complicité de meurtre. Le jour des faits, Thomas Lane n'en était qu'à son quatrième jour de service en tant qu'agent de la police de Minneapolis. Il a entre-temps été renvoyé, de même que ses collègues. La prochaine audience de Thomas Lane est prévue le 29 juin. La mort de George Floyd a déclenché une vague de protestation contre les violences policières et le racisme en général tant aux États-Unis qu'en Europe et dans le reste du monde. (Belga)

Le 25 mai dernier, George Floyd, un Américain noir âgé de 46 ans, mourait asphyxié par un policier blanc - Derek Chauvin - à Minneapolis aux États-Unis. L'agent de police en question avait été dans un premier temps inculpé d'homicide involontaire, mais les faits ont depuis été requalifiés en meurtre, un chef passible de 40 années de réclusion. Trois de ses collègues, parmi lesquels Thomas Lane, présents lors de l'interpellation brutale, ont pour leur part été inculpés de complicité de meurtre. Le jour des faits, Thomas Lane n'en était qu'à son quatrième jour de service en tant qu'agent de la police de Minneapolis. Il a entre-temps été renvoyé, de même que ses collègues. La prochaine audience de Thomas Lane est prévue le 29 juin. La mort de George Floyd a déclenché une vague de protestation contre les violences policières et le racisme en général tant aux États-Unis qu'en Europe et dans le reste du monde. (Belga)