Une dame âgée d'une quarantaine d'années, pensionnaire du home, est malheureusement décédée vendredi soir lors de l'incendie qui s'est déclaré dans les bâtiments de la résidence le "Home de Taintignies", implanté au n°40 de la rue de Florent à Taintignies, dans l'entité de Rumes. C'est au 2e étage de cette résidence que le feu s'est déclenché vers 19h40, pour une raison toujours inconnue en soirée par les pompiers. "Il y avait 8 chambres à cet étage. La victime n'était pas dans la chambre où le feu à pris. Lors de son évacuation par les pompiers, cette dame était déjà décédée. Elle a succombé aux émanations de fumées qui étaient très importantes à cet étage. Sept résidents et deux employés ont également été intoxiqués à des degrés divers et admis dans les hôpitaux de Tournai et Mouscron. On ignore pour l'instant l'origine de cet incendie, soit accidentel ou intentionné. Le parquet de Tournai a été avisé des faits", nous déclarait vers 22h30 le capitaine Julien Gillet, directeur opérationnel. C'est aux ordres du lieutenant Eric André que les pompiers de Tournai, Antoing et Mouscron sont intervenus. Deux autopompes, deux camions-échelles, un camion-citerne et une vingtaine de pompiers ont été dépêchés sur les lieux. Venant de Tournai, Renaix, Leuze, Péruwelz et Mouscron, plusieurs ambulances et des véhicules SMUR ont aussi été envoyés sur place. (Belga)

Une dame âgée d'une quarantaine d'années, pensionnaire du home, est malheureusement décédée vendredi soir lors de l'incendie qui s'est déclaré dans les bâtiments de la résidence le "Home de Taintignies", implanté au n°40 de la rue de Florent à Taintignies, dans l'entité de Rumes. C'est au 2e étage de cette résidence que le feu s'est déclenché vers 19h40, pour une raison toujours inconnue en soirée par les pompiers. "Il y avait 8 chambres à cet étage. La victime n'était pas dans la chambre où le feu à pris. Lors de son évacuation par les pompiers, cette dame était déjà décédée. Elle a succombé aux émanations de fumées qui étaient très importantes à cet étage. Sept résidents et deux employés ont également été intoxiqués à des degrés divers et admis dans les hôpitaux de Tournai et Mouscron. On ignore pour l'instant l'origine de cet incendie, soit accidentel ou intentionné. Le parquet de Tournai a été avisé des faits", nous déclarait vers 22h30 le capitaine Julien Gillet, directeur opérationnel. C'est aux ordres du lieutenant Eric André que les pompiers de Tournai, Antoing et Mouscron sont intervenus. Deux autopompes, deux camions-échelles, un camion-citerne et une vingtaine de pompiers ont été dépêchés sur les lieux. Venant de Tournai, Renaix, Leuze, Péruwelz et Mouscron, plusieurs ambulances et des véhicules SMUR ont aussi été envoyés sur place. (Belga)