Les corps des deux victimes, un homme et une femme, ont été découverts dans leur chambre à coucher par la Guardia Civil après qu'une de leurs connaissances a tenté en vain d'entrer en contact téléphonique avec eux. Les corps ne présentaient aucune trace de violences extérieure et rien n'indiquait la présence d'un tiers à l'intérieur de l'habitation. L'hypothèse d'une intoxication au CO est privilégiée par les enquêteurs. (Belga)

Les corps des deux victimes, un homme et une femme, ont été découverts dans leur chambre à coucher par la Guardia Civil après qu'une de leurs connaissances a tenté en vain d'entrer en contact téléphonique avec eux. Les corps ne présentaient aucune trace de violences extérieure et rien n'indiquait la présence d'un tiers à l'intérieur de l'habitation. L'hypothèse d'une intoxication au CO est privilégiée par les enquêteurs. (Belga)