Les faits se sont déroulés cette semaine à Tanta dans le delta du Nil. Deux jeune marchands ambulants se trouvaient dans le train sans titre de transport. L'enquête a révélé qu'il leur avait été ordonné de sauter du train, sous peine d'être remis à la police, selon la télévision publique égyptienne. Le contrôleur est poursuivi pour avoir causé des blessures ayant entraîné la mort de l'un des jeunes et pour blessures volontaires sur le second. Le drame a soulevé un sentiment de colère parmi la population alors que le rail est un moyen de transport très utilisé en Égypte, malgré plusieurs incidents graves ces dernières années. (Belga)