Cette ligne est un Ravel non aménagé, fréquenté par des piétons, par des cyclistes mais surtout par des quads, a précisé la police. Ce Ravel part de la chaussée de Bruxelles à Braine-le-Comte (RN6) en direction d'Enghien (RN7) et traverse une partie de Rebecq (à cheval sur les provinces de Hainaut et du Brabant wallon). Des premiers éléments de l'enquête, il ressort qu'un câble a été sciemment tendu entre deux arbres, avec pour conséquence qu'un pilote de quad a été défiguré. Celui-ci, circulant seul, a pu rejoindre son domicile, mais n'a pu indiquer l'endroit exact du fait. Différentes équipes de police ont cherché ce câble, en vain jusqu'à présent. Les recherches reprendront ce dimanche matin. Etant donné les conditions météo, il est probable que d'autres amateurs, entre autres de quad, circuleront dans cette zone ce dimanche, alors que le danger potentiel est toujours bien présent, a encore prévenu la police qui demande de ne fréquenter cette zone qu'à pied ce dimanche et de faire preuve de la plus grande vigilance. Les enquêteurs sont à la recherche de tout élément permettant de mettre fin aux agissement de cet ou de ces auteur(s). Si vous avez des informations sur ce fait, veuillez prendre contact avec les enquêteurs via le numéro de téléphone gratuit 0800/30300. (Belga)

Cette ligne est un Ravel non aménagé, fréquenté par des piétons, par des cyclistes mais surtout par des quads, a précisé la police. Ce Ravel part de la chaussée de Bruxelles à Braine-le-Comte (RN6) en direction d'Enghien (RN7) et traverse une partie de Rebecq (à cheval sur les provinces de Hainaut et du Brabant wallon). Des premiers éléments de l'enquête, il ressort qu'un câble a été sciemment tendu entre deux arbres, avec pour conséquence qu'un pilote de quad a été défiguré. Celui-ci, circulant seul, a pu rejoindre son domicile, mais n'a pu indiquer l'endroit exact du fait. Différentes équipes de police ont cherché ce câble, en vain jusqu'à présent. Les recherches reprendront ce dimanche matin. Etant donné les conditions météo, il est probable que d'autres amateurs, entre autres de quad, circuleront dans cette zone ce dimanche, alors que le danger potentiel est toujours bien présent, a encore prévenu la police qui demande de ne fréquenter cette zone qu'à pied ce dimanche et de faire preuve de la plus grande vigilance. Les enquêteurs sont à la recherche de tout élément permettant de mettre fin aux agissement de cet ou de ces auteur(s). Si vous avez des informations sur ce fait, veuillez prendre contact avec les enquêteurs via le numéro de téléphone gratuit 0800/30300. (Belga)