Le feu s'est déclaré vers 18h15. Le chargeur de batterie d'un pistolet airsoft a surchauffé et pris feu alors que l'adolescent qui vit dans cette chambre, située au premier étage, l'avait quittée. Lorsqu'il y est revenu, le jeune homme a découvert le matelas de son lit en train de s'embraser. Il a alors prévenu ses voisins et les pompiers. La chambre a été complètement détruite et la fumée et l'eau ont provoqué d'importants dégâts dans le reste de la maison, qui est désormais inhabitable, indiquent les pompiers. Les hommes du feu ont toutefois pu empêcher l'incendie de se propager aux autres chambres du premier étage de l'habitation. (Belga)

Le feu s'est déclaré vers 18h15. Le chargeur de batterie d'un pistolet airsoft a surchauffé et pris feu alors que l'adolescent qui vit dans cette chambre, située au premier étage, l'avait quittée. Lorsqu'il y est revenu, le jeune homme a découvert le matelas de son lit en train de s'embraser. Il a alors prévenu ses voisins et les pompiers. La chambre a été complètement détruite et la fumée et l'eau ont provoqué d'importants dégâts dans le reste de la maison, qui est désormais inhabitable, indiquent les pompiers. Les hommes du feu ont toutefois pu empêcher l'incendie de se propager aux autres chambres du premier étage de l'habitation. (Belga)