Au moment du bilan de santé à trente mois réalisé dans les structures de l'ONE (Office national de l'enfance), seuls 50% des enfants n'ont aucun retard de langage, d'après des chiffres du rapport 2010 de la banque de données médico-sociales de l'ONE, peut-on lire dans La Libre.

En regard des critères internationaux, nos bambins accuseraient donc un retard du développement psychomoteur du langage. L'ONE qui qualifie ce résultat d'"inquiétant" a décidé de mener une étude plus approfondie en 2012-2013 avec un service universitaire de logopédie.

Au moment du bilan de santé à trente mois réalisé dans les structures de l'ONE (Office national de l'enfance), seuls 50% des enfants n'ont aucun retard de langage, d'après des chiffres du rapport 2010 de la banque de données médico-sociales de l'ONE, peut-on lire dans La Libre. En regard des critères internationaux, nos bambins accuseraient donc un retard du développement psychomoteur du langage. L'ONE qui qualifie ce résultat d'"inquiétant" a décidé de mener une étude plus approfondie en 2012-2013 avec un service universitaire de logopédie.