Selon VTM, une batte de baseball et des couteaux ont été retrouvé dans la voiture. Le parquet de Flandre orientale n'a toutefois pas confirmé l'information. Il précise toutefois que l'intéressé était sous influence de somnifères. Pour le bourgmestre d'Alost, Christoph D'Haese, l'incident n'a aucun motif terroriste. Il s'agirait plutôt d'un homme confus, désorienté. Celui-ci a toutefois été interpellé et fait actuellement l'objet d'un interrogatoire. Le parquet de Flandre orientale a indiqué que l'intéressé, agressif, était sous influence de somnifères.

L'incident, qui s'est produit vers 19h00, n'a fait aucun blessé. Selon la police, l'homme aurait un passé psychiatrique. Il aurait dit aux policiers qui l'ont interpellé qu'il voulait "donner une leçon à Alost". Quelque 800 personnes assurent la sécurité du carnaval d'Alost.

"Le plan de sécurité a bien fonctionné"

Le bourgmestre d'Alost Christoph D'Haese n'a pas sollicité de mesures de sécurité supplémentaires après l'incident survenu dimanche au carnaval où un homme a pénétré avec sa voiture sur le trajet du défilé. "L'intervention de la police a empêché le pire. Le plan d'urgence et d'intervention a parfaitement fonctionné." Une batte de baseball et des couteaux ont été retrouvés dans la voiture, a confirmé le bourgmestre.

Quelque 80.000 personnes assistent au lancement du carnaval d'Alost

Selon le bourgmestre d'Alost Christoph D'Haese, 80.000 personnes étaient présentes dimanche à l'occasion du cortège d'ouverture du carnaval dans la ville. Aucun incident majeur n'a pour l'instant été rapporté. Près de 260 groupes carnavalesques, soit un peu moins que l'an dernier, déambulent dans les rues jusque 20h30. Toujours très satirique et coloré, le carnaval qui en est à sa 91e édition est une véritable institution folklorique en Flandre. Le cortège s'est inspiré de différents thèmes de l'actualité, dont la récente démission de la ministre flamande de l'Environnement, Joke Schauvliege, suite à ses déclarations sur les marches de jeunes pour le climat.

Selon VTM, une batte de baseball et des couteaux ont été retrouvé dans la voiture. Le parquet de Flandre orientale n'a toutefois pas confirmé l'information. Il précise toutefois que l'intéressé était sous influence de somnifères. Pour le bourgmestre d'Alost, Christoph D'Haese, l'incident n'a aucun motif terroriste. Il s'agirait plutôt d'un homme confus, désorienté. Celui-ci a toutefois été interpellé et fait actuellement l'objet d'un interrogatoire. Le parquet de Flandre orientale a indiqué que l'intéressé, agressif, était sous influence de somnifères. L'incident, qui s'est produit vers 19h00, n'a fait aucun blessé. Selon la police, l'homme aurait un passé psychiatrique. Il aurait dit aux policiers qui l'ont interpellé qu'il voulait "donner une leçon à Alost". Quelque 800 personnes assurent la sécurité du carnaval d'Alost. Le bourgmestre d'Alost Christoph D'Haese n'a pas sollicité de mesures de sécurité supplémentaires après l'incident survenu dimanche au carnaval où un homme a pénétré avec sa voiture sur le trajet du défilé. "L'intervention de la police a empêché le pire. Le plan d'urgence et d'intervention a parfaitement fonctionné." Une batte de baseball et des couteaux ont été retrouvés dans la voiture, a confirmé le bourgmestre. Selon le bourgmestre d'Alost Christoph D'Haese, 80.000 personnes étaient présentes dimanche à l'occasion du cortège d'ouverture du carnaval dans la ville. Aucun incident majeur n'a pour l'instant été rapporté. Près de 260 groupes carnavalesques, soit un peu moins que l'an dernier, déambulent dans les rues jusque 20h30. Toujours très satirique et coloré, le carnaval qui en est à sa 91e édition est une véritable institution folklorique en Flandre. Le cortège s'est inspiré de différents thèmes de l'actualité, dont la récente démission de la ministre flamande de l'Environnement, Joke Schauvliege, suite à ses déclarations sur les marches de jeunes pour le climat.