Selon lui, les attaques menées par différentes organisations terroristes contre la Turquie ne sont pas isolées des événements qui secouent la région. "Ils oeuvrent pour détruire le moral du pays et semer le chaos en ciblant des civils avec de telles attaques haineuses", a déclaré M. Erdogan dans sa première réaction à la fusilllade meurtrière, selon un communiqué publié par la présidence. La Turquie fera le nécessaire pour "garantir la sécurité de ses citoyens", a affirmé le président, dont le pays est déterminé à "éradiquer ces menaces et ces attaques". "Toute vie perdue à cette étape nous est extrêmement douloureuse mais ne fait que renforcer notre détermination", a-t-il souligné. "Nous ne permettrons pas la réussite des abjects complots ourdis contre nous. Nous saurons faire preuve de conscience, sagesse, et d'une plus grande solidarité", a-t-il conclu. "Il est difficile d'imaginer crime plus cynique que de tuer des civils pendant la célébration du Nouvel An. Nous avons tous le devoir de combattre avec détermination les agressions terroristes", a affirmé, de son côté, le président russe Vladimir Poutine dans un message de condoléances à M. Erdogan. (Belga)

Selon lui, les attaques menées par différentes organisations terroristes contre la Turquie ne sont pas isolées des événements qui secouent la région. "Ils oeuvrent pour détruire le moral du pays et semer le chaos en ciblant des civils avec de telles attaques haineuses", a déclaré M. Erdogan dans sa première réaction à la fusilllade meurtrière, selon un communiqué publié par la présidence. La Turquie fera le nécessaire pour "garantir la sécurité de ses citoyens", a affirmé le président, dont le pays est déterminé à "éradiquer ces menaces et ces attaques". "Toute vie perdue à cette étape nous est extrêmement douloureuse mais ne fait que renforcer notre détermination", a-t-il souligné. "Nous ne permettrons pas la réussite des abjects complots ourdis contre nous. Nous saurons faire preuve de conscience, sagesse, et d'une plus grande solidarité", a-t-il conclu. "Il est difficile d'imaginer crime plus cynique que de tuer des civils pendant la célébration du Nouvel An. Nous avons tous le devoir de combattre avec détermination les agressions terroristes", a affirmé, de son côté, le président russe Vladimir Poutine dans un message de condoléances à M. Erdogan. (Belga)