L'aboutissement des négociations sur le TTIP ferait grimper les exportations belges de 20% et permettrait d'augmenter le produit intérieur brut (PIB) annuel de la Belgique de 1,2%, soit un 5 milliards d'euros de plus par an, selon cette nouvelle étude présentée vendredi. La Commission européenne a chargé le consultant Ecorys d'estimer l'impact d'un accord "ambitieux", mais la première étude d'impact menée par celui-ci, prédisant l'augmentation de la croissance européenne de 0,5% par an, avait été critiquée par une partie du monde académique. (Belga)

L'aboutissement des négociations sur le TTIP ferait grimper les exportations belges de 20% et permettrait d'augmenter le produit intérieur brut (PIB) annuel de la Belgique de 1,2%, soit un 5 milliards d'euros de plus par an, selon cette nouvelle étude présentée vendredi. La Commission européenne a chargé le consultant Ecorys d'estimer l'impact d'un accord "ambitieux", mais la première étude d'impact menée par celui-ci, prédisant l'augmentation de la croissance européenne de 0,5% par an, avait été critiquée par une partie du monde académique. (Belga)