Le personnel de la prison de Louvain avait arrêté le travail mardi après-midi afin de protester contre le manque de personnel. Après plusieurs heures de négociations, le personnel a repris le travail jeudi. L'accord conclu entre la direction et les syndicats stabilise notamment la période des vacances. Il s'agit d'une solution temporaire et les discussions reprendront en septembre, précisent les représentants des travailleurs. "Les problèmes ne sont pas résolus", souligne Hans Lemmens. "Nous fermerons les ateliers si le manque de personnel surgit à nouveau." Il n'est pour le moment pas question d'engager du personnel supplémentaire. (Belga)

Le personnel de la prison de Louvain avait arrêté le travail mardi après-midi afin de protester contre le manque de personnel. Après plusieurs heures de négociations, le personnel a repris le travail jeudi. L'accord conclu entre la direction et les syndicats stabilise notamment la période des vacances. Il s'agit d'une solution temporaire et les discussions reprendront en septembre, précisent les représentants des travailleurs. "Les problèmes ne sont pas résolus", souligne Hans Lemmens. "Nous fermerons les ateliers si le manque de personnel surgit à nouveau." Il n'est pour le moment pas question d'engager du personnel supplémentaire. (Belga)