"Nous avons un accord", a confirmé la présidence finlandaise de l'UE sur Twitter. Le Parlement européen a arraché aux Etats membres une augmentation de 850 millions par rapport à la proposition de la Commission européenne pour financer la lutte contre le réchauffement climatique, la numérisation et les programme Erasmus + pour les jeunes, se félicite le PPE. "Nous avons renforcé les lignes budgétaires pour le climat d'un demi-milliard d'euros avec cette proposition", a précisé Monika Hohlmeier, députée européenne PPE et négociatrice du Parlement européen pour le budget 2020. "Le Groupe PPE a également réussi à négocier un financement supplémentaire pour la numérisation, un sujet dont les citoyens européens de tous les pays de l'UE bénéficieront avec des emplois compétitifs, une meilleure santé et de meilleurs services", a-t-elle ajouté. L'accord apporte enfin "un soutien accru aux jeunes en augmentant le budget consacré à Erasmus+ et aux programmes DiscoverEU", a-t-elle indiqué. "Avec plus d'argent pour nos priorités - une augmentation globale de 850 millions d'euros pour le climat, la numérisation et les jeunes - le budget pour 2020 est un succès pour le Groupe PPE", a-t-elle conclu. Trois semaines de difficiles négociations ont été nécessaires pour parvenir à cet accord, qui donne une indication des positions que prendront les Etats membres pour les négociations en cours pour le budget pluriannuel 2021-2027 de l'UE. L'accord porte le niveau global des engagements à 168,7 milliards d'euros et le niveau des paiements à 153,5 milliards d'euros pour le budget de l'année 2020. (Belga)