Uber a confirmé l'accident, lors duquel la voiture se déplaçant automatiquement s'est retrouvée renversée sur le flanc après qu'un autre véhicule avait omis de lui laisser la priorité. Au moment de l'accident, deux personnes étaient assises à l'avant dans le véhicule, comme c'est le cas lors de tests de ce genre. Aucun blessé sérieux n'est à déplorer, selon l'entreprise. Le programme de voitures automatiques d'Uber a déjà été touché par la controverse, l'application de services de transport par des particuliers ayant été accusée par Waymo d'avoir volé sa technologie. (Belga)

Uber a confirmé l'accident, lors duquel la voiture se déplaçant automatiquement s'est retrouvée renversée sur le flanc après qu'un autre véhicule avait omis de lui laisser la priorité. Au moment de l'accident, deux personnes étaient assises à l'avant dans le véhicule, comme c'est le cas lors de tests de ce genre. Aucun blessé sérieux n'est à déplorer, selon l'entreprise. Le programme de voitures automatiques d'Uber a déjà été touché par la controverse, l'application de services de transport par des particuliers ayant été accusée par Waymo d'avoir volé sa technologie. (Belga)