Le sud du pays a été frappé dans la nuit de mercredi à jeudi par la tempête qui a entraîné des inondations et des glissements de terrain. Une septuagénaire est décédée après avoir été déséquilibrée en raison de rafales dans la ville de Pohang, dans le sud-est. Une autre femme a péri dans l'effondrement de son domicile, a indiqué le ministère de l'Intérieur et de la Sécurité. On dénombrait jeudi six personnes décédées, mais ce bilan pourrait augmenter car plusieurs personnes sont portées disparues. La ville portuaire de Busan a été l'une des plus touchées. Environ 600 secouristes tentaient de localiser quatre personnes vraisemblablement ensevelies dans un glissement de terrain. "Une quantité énorme de sable et de terre a dévalé sur plusieurs centaines de mètres et enseveli instantanément une maison et un restaurant", a déclaré un témoin cité par l'agence Yonhap. Mitag est le septième typhon à frapper cette année la péninsule coréenne. (Belga)