Trois autres personnes au moins, des élèves de l'école, ont été blessées par ces tirs, a précisé la chaîne d'information NTV. Interrogé par les chaînes d'information locales, le maire de Kilis, Hasan Kara, a indiqué que les obus venaient "très probablement" de la Syrie voisine. Ces informations n'ont pas été immédiatement confirmées de source officielle. Les télévisions turques diffusaient lundi matin des images d'ambulances transportant des blessés jusqu'à l'hôpital de la ville. (Belga)

Trois autres personnes au moins, des élèves de l'école, ont été blessées par ces tirs, a précisé la chaîne d'information NTV. Interrogé par les chaînes d'information locales, le maire de Kilis, Hasan Kara, a indiqué que les obus venaient "très probablement" de la Syrie voisine. Ces informations n'ont pas été immédiatement confirmées de source officielle. Les télévisions turques diffusaient lundi matin des images d'ambulances transportant des blessés jusqu'à l'hôpital de la ville. (Belga)