Les 9.103 policiers ont été suspendus pour raison de sécurité nationale, car ils sont soupçonnés de lien ou de contact avec le réseau de Gülen, a indiqué la police dans un communiqué sur son site internet, peu après que les autorités aient annoncé l'arrestation de plus d'un millier de partisans présumés du prédicateur. (Belga)

Les 9.103 policiers ont été suspendus pour raison de sécurité nationale, car ils sont soupçonnés de lien ou de contact avec le réseau de Gülen, a indiqué la police dans un communiqué sur son site internet, peu après que les autorités aient annoncé l'arrestation de plus d'un millier de partisans présumés du prédicateur. (Belga)