Les mandats visent d'anciens "dirigeants et (membres du) personnel de Zaman dont des éditorialistes", a poursuivi ce responsable en qualifiant l'ancienne version du journal de "porte-drapeau des médias favorables" au prédicateur Fethullah Gülen accusé par Ankara d'avoir ourdi le coup d'Etat manqué du 15 juillet. (Belga)

Les mandats visent d'anciens "dirigeants et (membres du) personnel de Zaman dont des éditorialistes", a poursuivi ce responsable en qualifiant l'ancienne version du journal de "porte-drapeau des médias favorables" au prédicateur Fethullah Gülen accusé par Ankara d'avoir ourdi le coup d'Etat manqué du 15 juillet. (Belga)