Le parti écologiste considère la courte victoire du 'oui' comme "un signal encourageant". "Mais cela illustre tout de même la division en Turquie", ajoute le député. "Cette division doit conduire à la prudence: nous ne pouvons pas abandonner le camp du 'non'." Selon Wouter De Vriendt, la Belgique et l'Union européenne doivent confirmer que la Turquie ne peut pas devenir un membre de l'UE sous le régime du président Erdogan. "Un gouvernement qui rétablit la peine de mort, porte atteinte à l'état de droit et réprime les médias ainsi que l'opposition ne peut pas être un partenaire de l'Union européenne." (Belga)

Le parti écologiste considère la courte victoire du 'oui' comme "un signal encourageant". "Mais cela illustre tout de même la division en Turquie", ajoute le député. "Cette division doit conduire à la prudence: nous ne pouvons pas abandonner le camp du 'non'." Selon Wouter De Vriendt, la Belgique et l'Union européenne doivent confirmer que la Turquie ne peut pas devenir un membre de l'UE sous le régime du président Erdogan. "Un gouvernement qui rétablit la peine de mort, porte atteinte à l'état de droit et réprime les médias ainsi que l'opposition ne peut pas être un partenaire de l'Union européenne." (Belga)