L'attaque a été attribuée par les médias turcs au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), qui a repris la lutte armée contre les forces de sécurité turques l'été dernier après une trêve de deux ans. (Belga)

L'attaque a été attribuée par les médias turcs au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), qui a repris la lutte armée contre les forces de sécurité turques l'été dernier après une trêve de deux ans. (Belga)