Selon une récente enquête menée auprès de 9.000 clients de TUI, il ressort que les Belges veulent surtout avoir la certitude que leur réservation est flexible si le Covid-19 ne devait pas encore être à 100% sous contrôle à partir des vacances de Pâques 2021. Le tour-opérateur a dès lors ajouté trois "garanties" à ses vacances à forfait, sans frais supplémentaires. Il prévoit ainsi une garantie de remboursement: si l'avis de voyage devient négatif pour une destination, le voyage est totalement remboursé. "Le client reçoit par défaut un bon à valoir. Mais, s'il souhaite récupérer la somme déboursée, il peut demander un remboursement par virement bancaire via le site internet de TUI", complète Piet Demeyere, porte-parole du tour-opérateur. S'y ajoute une garantie d'échange flexible, permettant au client de modifier deux fois son voyage, sans frais, jusqu'à sept jours avant le départ, et ce sans raison particulière. Il peut modifier la date de départ, la destination ou encore les participants au voyage. Enfin, TUI garantit le rapatriement pour l'ensemble des participants au voyage si une situation d'urgence se présentait à destination. Une garantie prévue par le secteur et dont les gens ne sont pas toujours au courant, selon Piet Demeyere, porte-parole du tour-opérateur. Dans une réaction, Test Achats nuance toutefois ces différentes garanties. La loi prévoit une obligation de remboursement dans le chef du tour-opérateur si des circonstances exceptionnelles surviennent sur place. Le passage au rouge d'une zone ou d'un pays en fait partie. "Mais quid si la zone où un client réserve est actuellement rouge et le reste à la date où le voyage doit avoir lieu?", s'interroge Julie Frère, porte-parole de l'organisation de consommateurs. "Si une zone actuellement rouge le reste au moment du départ prévu, nous annulerons le voyage, au plus tard trois semaines avant la date du départ, et le client sera bien entendu remboursé", répond TUI, reconnaissant que presque toutes les destinations estivales sont actuellement parées de cette couleur mais espérant que les vaccins pourront, d'ici l'été, inverser quelque peu cette tendance. La garantie de rapatriement est, quant à elle, une obligation prévue par la loi pour les voyages à forfait, pointe en outre la représentante de Test Achats. Elle salue par contre la garantie de flexibilité, qui "apporte une réelle valeur ajoutée". (Belga)

Selon une récente enquête menée auprès de 9.000 clients de TUI, il ressort que les Belges veulent surtout avoir la certitude que leur réservation est flexible si le Covid-19 ne devait pas encore être à 100% sous contrôle à partir des vacances de Pâques 2021. Le tour-opérateur a dès lors ajouté trois "garanties" à ses vacances à forfait, sans frais supplémentaires. Il prévoit ainsi une garantie de remboursement: si l'avis de voyage devient négatif pour une destination, le voyage est totalement remboursé. "Le client reçoit par défaut un bon à valoir. Mais, s'il souhaite récupérer la somme déboursée, il peut demander un remboursement par virement bancaire via le site internet de TUI", complète Piet Demeyere, porte-parole du tour-opérateur. S'y ajoute une garantie d'échange flexible, permettant au client de modifier deux fois son voyage, sans frais, jusqu'à sept jours avant le départ, et ce sans raison particulière. Il peut modifier la date de départ, la destination ou encore les participants au voyage. Enfin, TUI garantit le rapatriement pour l'ensemble des participants au voyage si une situation d'urgence se présentait à destination. Une garantie prévue par le secteur et dont les gens ne sont pas toujours au courant, selon Piet Demeyere, porte-parole du tour-opérateur. Dans une réaction, Test Achats nuance toutefois ces différentes garanties. La loi prévoit une obligation de remboursement dans le chef du tour-opérateur si des circonstances exceptionnelles surviennent sur place. Le passage au rouge d'une zone ou d'un pays en fait partie. "Mais quid si la zone où un client réserve est actuellement rouge et le reste à la date où le voyage doit avoir lieu?", s'interroge Julie Frère, porte-parole de l'organisation de consommateurs. "Si une zone actuellement rouge le reste au moment du départ prévu, nous annulerons le voyage, au plus tard trois semaines avant la date du départ, et le client sera bien entendu remboursé", répond TUI, reconnaissant que presque toutes les destinations estivales sont actuellement parées de cette couleur mais espérant que les vaccins pourront, d'ici l'été, inverser quelque peu cette tendance. La garantie de rapatriement est, quant à elle, une obligation prévue par la loi pour les voyages à forfait, pointe en outre la représentante de Test Achats. Elle salue par contre la garantie de flexibilité, qui "apporte une réelle valeur ajoutée". (Belga)