Un juge d'instruction bruxellois a été désigné et le fondateur et administrateur du site a été entendu, en tant que témoin, par la police fédérale. La fermeture du site est une conséquence de cette plainte en diffamation et calomnie, mais n'a pas été demandée par la justice, précise le quotidien francophone. "En quinze ans", confie le fondateur du forum, "je ne compte plus les courriers d'avocats avec menaces de plainte, ni d'ailleurs les menaces tout court. Jusqu'à présent tout avait pu s'arranger à l'amiable." Cette fois-ci, le "suspect éventuel", dont le nom était par ailleurs déjà apparu dans le forum néerlandophone, a porté plainte à Bruxelles avec constitution de partie civile. Une plainte a également été déposée contre l'administrateur du forum néerlandophone, mais celui-ci est par contre toujours accessible, indique Het Nieuwsblad. L'instruction judiciaire est en cours. Le forum francophone devrait rouvrir "mais ce sera dans un premier temps uniquement à la lecture", précise le fondateur. (Belga)

Un juge d'instruction bruxellois a été désigné et le fondateur et administrateur du site a été entendu, en tant que témoin, par la police fédérale. La fermeture du site est une conséquence de cette plainte en diffamation et calomnie, mais n'a pas été demandée par la justice, précise le quotidien francophone. "En quinze ans", confie le fondateur du forum, "je ne compte plus les courriers d'avocats avec menaces de plainte, ni d'ailleurs les menaces tout court. Jusqu'à présent tout avait pu s'arranger à l'amiable." Cette fois-ci, le "suspect éventuel", dont le nom était par ailleurs déjà apparu dans le forum néerlandophone, a porté plainte à Bruxelles avec constitution de partie civile. Une plainte a également été déposée contre l'administrateur du forum néerlandophone, mais celui-ci est par contre toujours accessible, indique Het Nieuwsblad. L'instruction judiciaire est en cours. Le forum francophone devrait rouvrir "mais ce sera dans un premier temps uniquement à la lecture", précise le fondateur. (Belga)