Le nom de Michel Libert apparaît depuis un certain temps dans l'enquête liée aux Tueurs du Brabant mais est particulièrement revenu ces dernières semaines car un nouveau témoin a pointé l'homme comme "le géant" de la bande. L'intéressé nie les accusations. Le témoin anonyme précise avoir été recruté par le WNP.

Il serait également tombé sur Michel Libert qui effectuait alors une mission de reconnaissance dans un GB de Crainhem. Michel Libert lui aurait également avoué son implication dans une fusillade visant la police en 1982. Il n'en dit cependant pas davantage quant à l'événement dont il est question. En 1982, une fusillade avec la police de Maubeuge a eu lieu. Un gendarme a également été tué à Wavre lors d'une folle course-poursuite.