"Il n'y a plus de soutien politique de la France à ces négociations" et "la France demande l'arrêt de ces négociations", a déclaré M. Fekl, sur la radio RMC. (Belga)

"Il n'y a plus de soutien politique de la France à ces négociations" et "la France demande l'arrêt de ces négociations", a déclaré M. Fekl, sur la radio RMC. (Belga)