Avec ses jugements sur les droits des salariés gays et transgenres et le statut de centaines de milliers de jeunes migrants, le temple du droit américain "crache à la figure des gens fiers de se considérer comme républicains ou conservateurs", a-t-il écrit sur Twitter. "Avez-vous l'impression que la Cour suprême ne m'aime pas? ", s'est-t-il également interrogé, dans sa première attaque frontale contre la Cour suprême, qu'il avait promis lors de sa campagne de 2016 de faire pencher du côté conservateur. (Belga)

Avec ses jugements sur les droits des salariés gays et transgenres et le statut de centaines de milliers de jeunes migrants, le temple du droit américain "crache à la figure des gens fiers de se considérer comme républicains ou conservateurs", a-t-il écrit sur Twitter. "Avez-vous l'impression que la Cour suprême ne m'aime pas? ", s'est-t-il également interrogé, dans sa première attaque frontale contre la Cour suprême, qu'il avait promis lors de sa campagne de 2016 de faire pencher du côté conservateur. (Belga)