"Je ne suis pas content, je peux vous le dire", a-t-il déclaré lors d'un échange avec les journalistes depuis les jardins de la Maison Blanche avant de partir pour le week-end dans son golf du New Jersey. "J'ai été déçu", a-t-il ajouté. "Une décision sera probablement annoncée aujourd'hui (vendredi)", a-t-il encore dit. Politico, qui a révélé l'affaire, a décompté pas moins de 26 déplacements de Tom Price en avions privés depuis le début de l'année, pour un total dépassant 400.000 dollars. En cause, notamment, un aller-retour entre Washington et Philadelphie dans un avion affrété pour 25.000 dollars, alors qu'il existe de nombreux vols entre les deux villes de la côte Est. Face à la polémique, le ministre a annoncé jeudi soir qu'il rembourserait les frais correspondant à son siège et s'est engagé à ne plus voyager que sur des lignes régulières. (Belga)

"Je ne suis pas content, je peux vous le dire", a-t-il déclaré lors d'un échange avec les journalistes depuis les jardins de la Maison Blanche avant de partir pour le week-end dans son golf du New Jersey. "J'ai été déçu", a-t-il ajouté. "Une décision sera probablement annoncée aujourd'hui (vendredi)", a-t-il encore dit. Politico, qui a révélé l'affaire, a décompté pas moins de 26 déplacements de Tom Price en avions privés depuis le début de l'année, pour un total dépassant 400.000 dollars. En cause, notamment, un aller-retour entre Washington et Philadelphie dans un avion affrété pour 25.000 dollars, alors qu'il existe de nombreux vols entre les deux villes de la côte Est. Face à la polémique, le ministre a annoncé jeudi soir qu'il rembourserait les frais correspondant à son siège et s'est engagé à ne plus voyager que sur des lignes régulières. (Belga)