"Au début de la propagation du virus, la Chine a interdit les vols intérieurs tout en autorisant les avions à quitter la Chine et infecter le monde", a déclaré le locataire de la Maison Blanche dans un message pré-enregistré diffusé à l'occasion de l'Assemblée générale de l'ONU. "Le gouvernement chinois et l'Organisation mondiale de la santé, qui est quasiment contrôlée par la Chine, ont déclaré à tort qu'il n'existait pas de preuve de transmission humaine" du virus, a-t-il ajouté. "Les Nations unies doivent tenir la Chine pour responsable de ses actes", a-t-il martelé, au moment où les Etats-Unis étaient sur le point de franchir le cap des 200.000 morts. Le président américain, qui visera le 3 novembre un deuxième mandat de quatre ans à la tête de la première puissance mondiale, a aussi prédit une sortie de crise chargée de promesses. "Nous distribuerons un vaccin, nous vaincrons le virus, nous mettrons fin à la pandémie et nous en entrerons dans une nouvelle ère inédite de prospérité, de coopération et de paix", a-t-il ajouté. (Belga)

"Au début de la propagation du virus, la Chine a interdit les vols intérieurs tout en autorisant les avions à quitter la Chine et infecter le monde", a déclaré le locataire de la Maison Blanche dans un message pré-enregistré diffusé à l'occasion de l'Assemblée générale de l'ONU. "Le gouvernement chinois et l'Organisation mondiale de la santé, qui est quasiment contrôlée par la Chine, ont déclaré à tort qu'il n'existait pas de preuve de transmission humaine" du virus, a-t-il ajouté. "Les Nations unies doivent tenir la Chine pour responsable de ses actes", a-t-il martelé, au moment où les Etats-Unis étaient sur le point de franchir le cap des 200.000 morts. Le président américain, qui visera le 3 novembre un deuxième mandat de quatre ans à la tête de la première puissance mondiale, a aussi prédit une sortie de crise chargée de promesses. "Nous distribuerons un vaccin, nous vaincrons le virus, nous mettrons fin à la pandémie et nous en entrerons dans une nouvelle ère inédite de prospérité, de coopération et de paix", a-t-il ajouté. (Belga)