"Nous y sommes ouverts et nous avons déjà commencé à nous coordonner" en vue d'un tel sommet, qui serait le deuxième après celui, historique, du 12 juin à Singapour, a déclaré la porte-parole de la présidence américaine Sarah Sanders. Elle a évoqué des "progrès" et a estimé que le défilé militaire sans missiles intercontinentaux, dimanche à Pyongyang, était "un gage de bonne foi" dans le processus de dénucléarisation de la Corée du Nord. (Belga)

"Nous y sommes ouverts et nous avons déjà commencé à nous coordonner" en vue d'un tel sommet, qui serait le deuxième après celui, historique, du 12 juin à Singapour, a déclaré la porte-parole de la présidence américaine Sarah Sanders. Elle a évoqué des "progrès" et a estimé que le défilé militaire sans missiles intercontinentaux, dimanche à Pyongyang, était "un gage de bonne foi" dans le processus de dénucléarisation de la Corée du Nord. (Belga)