Selon ce film, intitulé "Trump Takes on the World" ("Trump s'attaque au monde"), l'ancien président américain "a stupéfié même les diplomates les plus aguerris" avec cette offre, que Kim a refusée. "Le président Trump a offert à Kim un vol retour sur Air Force One", a déclaré Matthew Pottinger, conseiller pour l'Asie de l'ex-président républicain, à la BBC qui a rapporté cette information au cours du week-end. "Le président savait que Kim était arrivé à Hanoï après un voyage de plusieurs jours en train à travers la Chine et le président a dit: 'Je peux vous ramener à la maison en deux heures si vous voulez.' Kim a décliné." Si le dirigeant nord-coréen avait accepté cette offre, sa présence - et probablement celle d'une partie de son entourage - à bord de l'avion officiel de la présidence américaine dans l'espace aérien de la Corée du Nord aurait soulevé de nombreux problèmes de sécurité. (Belga)

Selon ce film, intitulé "Trump Takes on the World" ("Trump s'attaque au monde"), l'ancien président américain "a stupéfié même les diplomates les plus aguerris" avec cette offre, que Kim a refusée. "Le président Trump a offert à Kim un vol retour sur Air Force One", a déclaré Matthew Pottinger, conseiller pour l'Asie de l'ex-président républicain, à la BBC qui a rapporté cette information au cours du week-end. "Le président savait que Kim était arrivé à Hanoï après un voyage de plusieurs jours en train à travers la Chine et le président a dit: 'Je peux vous ramener à la maison en deux heures si vous voulez.' Kim a décliné." Si le dirigeant nord-coréen avait accepté cette offre, sa présence - et probablement celle d'une partie de son entourage - à bord de l'avion officiel de la présidence américaine dans l'espace aérien de la Corée du Nord aurait soulevé de nombreux problèmes de sécurité. (Belga)