Le déficit plus important que prévu est principalement dû à un manque à gagner. Les cotisations sociales et le financement alternatif à travers la retenue d'impôt rapportent moins que prévu. En outre, il y a plus de dépenses que prévu liées à la prépension.

C'est aussi le résultat des réformes que les partenaires sociaux ont érodées, estime le député nationaliste Jan Spooren. Selon lui, d'autres réformes sont nécessaires et l'accent devrait être mis sur l'aide au retour sur le marché du travail des personnes en incapacité de travail.

Le déficit plus important que prévu est principalement dû à un manque à gagner. Les cotisations sociales et le financement alternatif à travers la retenue d'impôt rapportent moins que prévu. En outre, il y a plus de dépenses que prévu liées à la prépension. C'est aussi le résultat des réformes que les partenaires sociaux ont érodées, estime le député nationaliste Jan Spooren. Selon lui, d'autres réformes sont nécessaires et l'accent devrait être mis sur l'aide au retour sur le marché du travail des personnes en incapacité de travail.