Ces militaires doivent, en effet, faire preuve de grandes capacités physiques pour résister aux entraînements intensifs. Le ministre de la Défense, en affaires courantes, Didier Reynders (MR), a nuancé la situation. " L'âge moyen des paras aptes à partir en mission, des 2e bataillon commandos de Flawinne et 3e bataillon parachutistes de Tielen, est de 35 ans.

Mais il est vrai que l'âge moyen des autres bataillons de paracommandos aptes à partir en mission monte à 39 ans. " Les unités paracommandos sont réorganisées depuis 2018. On tente de faire chuter l'âge moyen du personnel à 34 ans. Les fonctions logistiques et les services de quartiers, comme la garde ou le service Horeca, seront externalisés au cours des prochaines années.

M. La.