Une échappée de cinq coureurs a animé la course. Elle était composée de Jordi Van Dingenen, du Néerlandais Stef Krul, du Britannique James Lowsley-Williams, du Néo-Zélandais Taylor Karl Gunman en du Canadien William Elliott. Les cinq hommes ont compté jusqu'à 8:50 d'avance. Elliott a tenté son va-tout en partant seul à 51 km de l'arrivée, une tentative qui s'est révélée trop audacieuse face à un peloton déterminé. À dix kilomètres de la ligne, le Norvégien Bjorn Tore Hoem a essayé de s'en aller en solitaire mais a été repris à trois kilomètres du terme par le peloton lancé à vive allure vers le Schavei où le peloton à éclaté. Une poignée d'hommes forts s'est alors présentée sur la place de la station où Jérôme Baugnies s'est montré le plus rapide afin d'aligner un troisième succès consécutif. C'est par ailleurs la première victoire de la saison pour le coureur de Wanty Groupe Gobert. (Belga)

Une échappée de cinq coureurs a animé la course. Elle était composée de Jordi Van Dingenen, du Néerlandais Stef Krul, du Britannique James Lowsley-Williams, du Néo-Zélandais Taylor Karl Gunman en du Canadien William Elliott. Les cinq hommes ont compté jusqu'à 8:50 d'avance. Elliott a tenté son va-tout en partant seul à 51 km de l'arrivée, une tentative qui s'est révélée trop audacieuse face à un peloton déterminé. À dix kilomètres de la ligne, le Norvégien Bjorn Tore Hoem a essayé de s'en aller en solitaire mais a été repris à trois kilomètres du terme par le peloton lancé à vive allure vers le Schavei où le peloton à éclaté. Une poignée d'hommes forts s'est alors présentée sur la place de la station où Jérôme Baugnies s'est montré le plus rapide afin d'aligner un troisième succès consécutif. C'est par ailleurs la première victoire de la saison pour le coureur de Wanty Groupe Gobert. (Belga)