Les Blauw en Zwart devaient se racheter auprès de leurs supporters après la défaite 3-0 face à l'AEK Athènes jeudi qui leur a valu l'élimination de l'Europa League. Les troupes d'Ivan Leko sont donc parties à cent à l'heure et ont tout de suite mis en évidence les carences défensives des Liégeois. Ainsi à la 3e minute, Laifis tentait de dégager un centre vicieux des Brugeois mais ajustait le ballon pour la demi-volée de Vanaken (1-0). Sans Kosanovic, Edmilson, Goreux et Belfodil, le Standard craquait une nouvelle fois dans les minutes suivantes. Scholz était pris de vitesse par Wesley qui résistait au retour du défenseur danois avant de placer dans le petit filet d'Ochoa (7e). Après ce début catastrophique, les Liégeois réagissaient et revenaient dans le match. Présents au duel, les Rouches se créaient quelques occasions en frappant même sur le poteau avec Dossevi (13e). Ce n'était toutefois pas assez pour déstabiliser Bruges. Le leader du championnat faisait 3-0 juste avant l'heure de jeu via Vanaken dont la frappe déviée par Scholz trompait Ochoa (56e). En fin de rencontre, Bruges ajoutera un quatrième goal au marquoir via Brandon Mechele (80e) et le Standard frappera une nouvelle fois sur le poteau avec sa nouvelle recrue Carlinhos pour compléter son mauvais dimanche après-midi. (Belga)

Les Blauw en Zwart devaient se racheter auprès de leurs supporters après la défaite 3-0 face à l'AEK Athènes jeudi qui leur a valu l'élimination de l'Europa League. Les troupes d'Ivan Leko sont donc parties à cent à l'heure et ont tout de suite mis en évidence les carences défensives des Liégeois. Ainsi à la 3e minute, Laifis tentait de dégager un centre vicieux des Brugeois mais ajustait le ballon pour la demi-volée de Vanaken (1-0). Sans Kosanovic, Edmilson, Goreux et Belfodil, le Standard craquait une nouvelle fois dans les minutes suivantes. Scholz était pris de vitesse par Wesley qui résistait au retour du défenseur danois avant de placer dans le petit filet d'Ochoa (7e). Après ce début catastrophique, les Liégeois réagissaient et revenaient dans le match. Présents au duel, les Rouches se créaient quelques occasions en frappant même sur le poteau avec Dossevi (13e). Ce n'était toutefois pas assez pour déstabiliser Bruges. Le leader du championnat faisait 3-0 juste avant l'heure de jeu via Vanaken dont la frappe déviée par Scholz trompait Ochoa (56e). En fin de rencontre, Bruges ajoutera un quatrième goal au marquoir via Brandon Mechele (80e) et le Standard frappera une nouvelle fois sur le poteau avec sa nouvelle recrue Carlinhos pour compléter son mauvais dimanche après-midi. (Belga)