Sur les 712.924 procès-verbaux qui ont été traités l'an dernier (et dont l'issue est connue), plus de 72% ont donc été classés sans suite. Ce chiffre n'étonne guère Christian Henry, procureur du roi de Mons : "Ça ne me surprend pas. Plus de la moitié des P-V sont classés sans suite parce qu'on n'a pas pu identifier l'auteur. Il faut savoir qu'en matière de vol en habitation, dans un véhicule ou de véhicule, le taux d'élucidation est très faible. Parce que les voleurs prennent une série de précautions et parce que les victimes n'en ont pas pris beaucoup. Dans ces dossiers, le taux d'élucidation est inférieur à 20%".

Le ressort judiciaire de Mons enregistre avec 80,36% le taux de classement sans suite le plus élevé du pays. Suivent Bruxelles (77,16%), Liège (70,48%), Gand (68,06%) et enfin Anvers (67,33%).

Sur les 712.924 procès-verbaux qui ont été traités l'an dernier (et dont l'issue est connue), plus de 72% ont donc été classés sans suite. Ce chiffre n'étonne guère Christian Henry, procureur du roi de Mons : "Ça ne me surprend pas. Plus de la moitié des P-V sont classés sans suite parce qu'on n'a pas pu identifier l'auteur. Il faut savoir qu'en matière de vol en habitation, dans un véhicule ou de véhicule, le taux d'élucidation est très faible. Parce que les voleurs prennent une série de précautions et parce que les victimes n'en ont pas pris beaucoup. Dans ces dossiers, le taux d'élucidation est inférieur à 20%". Le ressort judiciaire de Mons enregistre avec 80,36% le taux de classement sans suite le plus élevé du pays. Suivent Bruxelles (77,16%), Liège (70,48%), Gand (68,06%) et enfin Anvers (67,33%).