Les formulaires PLF, obligatoires depuis le 1er août, peuvent être utilisés pour vérifier si une personne provient d'une zone rouge. Le mois dernier, 1,4 million de formulaires ont été rentrés. Quelque 376.000 concernaient des personnes de retour d'une zone orange et 64.836 d'une région classée rouge. Depuis le début du mois d'août, la police de la route, la police des chemins de fer et la police aéronautique contrôlent ponctuellement les voyageurs de retour en Belgique. Au total, 38 procès-verbaux ont été rédigés au cours du mois dernier pour ne pas avoir rempli le document. Toutefois, la police ne peut établir un PV que si le passager admet explicitement ne pas l'avoir rempli. Dans tous les autres cas, il s'agit d'un avertissement. "Le nombre d'infractions commises par les voyageurs revenant en voiture est en baisse et est actuellement proche de zéro", déclare Jonathan Pfund de la police fédérale. "Les règles sont également très bien respectées dans les gares et les aéroports. Il appartient aux compagnies de rappeler aux passagers de remplir ce formulaire. Si elles ne le font pas, elles risquent elles aussi une sanction". Les "infractions" les plus courantes sont dues à l'oubli: les familles qui n'ont rempli qu'un seul formulaire, par exemple, au lieu d'un par personne. Dans ces cas-là, aucun PV n'est établi, mais un avertissement est donné et une demande est faite sur place pour remplir correctement le formulaire. (Belga)

Les formulaires PLF, obligatoires depuis le 1er août, peuvent être utilisés pour vérifier si une personne provient d'une zone rouge. Le mois dernier, 1,4 million de formulaires ont été rentrés. Quelque 376.000 concernaient des personnes de retour d'une zone orange et 64.836 d'une région classée rouge. Depuis le début du mois d'août, la police de la route, la police des chemins de fer et la police aéronautique contrôlent ponctuellement les voyageurs de retour en Belgique. Au total, 38 procès-verbaux ont été rédigés au cours du mois dernier pour ne pas avoir rempli le document. Toutefois, la police ne peut établir un PV que si le passager admet explicitement ne pas l'avoir rempli. Dans tous les autres cas, il s'agit d'un avertissement. "Le nombre d'infractions commises par les voyageurs revenant en voiture est en baisse et est actuellement proche de zéro", déclare Jonathan Pfund de la police fédérale. "Les règles sont également très bien respectées dans les gares et les aéroports. Il appartient aux compagnies de rappeler aux passagers de remplir ce formulaire. Si elles ne le font pas, elles risquent elles aussi une sanction". Les "infractions" les plus courantes sont dues à l'oubli: les familles qui n'ont rempli qu'un seul formulaire, par exemple, au lieu d'un par personne. Dans ces cas-là, aucun PV n'est établi, mais un avertissement est donné et une demande est faite sur place pour remplir correctement le formulaire. (Belga)