Quelques résidents du centre ont été emmenés à l'hôpital, entre autres pour des intoxications dues à la fumée. La plupart des autres personnes concernées, souffrant de légères coupures et de maux de dos principalement, ont été prises en charge sur place. L'incendie a été circonscrit jeudi soir par les pompiers. Il s'était déclaré dans l'après-midi, dans les anciennes baraques militaires de Hövelhof. La cause de l'incendie n'a pas encore été déterminée avec précision, a indiqué la police. Un porte-parole a précisé que le bâtiment avait quasi entièrement brûlé. Les décombres devront être examinés par un expert vendredi. Environ 500 réfugiés résidaient sur le site. (Belga)

Quelques résidents du centre ont été emmenés à l'hôpital, entre autres pour des intoxications dues à la fumée. La plupart des autres personnes concernées, souffrant de légères coupures et de maux de dos principalement, ont été prises en charge sur place. L'incendie a été circonscrit jeudi soir par les pompiers. Il s'était déclaré dans l'après-midi, dans les anciennes baraques militaires de Hövelhof. La cause de l'incendie n'a pas encore été déterminée avec précision, a indiqué la police. Un porte-parole a précisé que le bâtiment avait quasi entièrement brûlé. Les décombres devront être examinés par un expert vendredi. Environ 500 réfugiés résidaient sur le site. (Belga)