En novembre, la ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden avait indiqué que les rencontres dans le jardin n'étaient pas autorisées s'il fallait passer par la maison pour se rendre à l'extérieur. Cette interdiction prend donc fin. Le ministre de la Santé Vandenbroucke a souligné que cette distinction entre les maisons mitoyennes et celles qui permettent un accès immédiat vers l'extérieur avait été établie à un moment difficile de la crise sanitaire. "Mais nous ne poursuivons pas dans cette voie. Ceux qui habitent une maison mitoyenne peuvent aussi recevoir des invités dans leur jardin." (Belga)

En novembre, la ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden avait indiqué que les rencontres dans le jardin n'étaient pas autorisées s'il fallait passer par la maison pour se rendre à l'extérieur. Cette interdiction prend donc fin. Le ministre de la Santé Vandenbroucke a souligné que cette distinction entre les maisons mitoyennes et celles qui permettent un accès immédiat vers l'extérieur avait été établie à un moment difficile de la crise sanitaire. "Mais nous ne poursuivons pas dans cette voie. Ceux qui habitent une maison mitoyenne peuvent aussi recevoir des invités dans leur jardin." (Belga)