Le démocrate, qui présentait les derniers membres clés de son équipe économique depuis son fief de Wilmington dans le Delaware, a souligné l'urgence de la situation après la publication vendredi d'un rapport sur l'emploi pire que prévu avec des destructions d'emplois pour la première fois depuis le mois d'avril. La priorité sera d'accélérer la vaccination, a-t-il insisté lors d'une conférence de presse. Outre la vaccination, "des dizaines de milliards de dollars" sont nécessaires pour permettre aux autorités locales et nationales de maintenir l'emploi des éducateurs, des policiers, des pompiers et des agents de santé publique. Il a répété que le paquet d'aides adopté fin décembre, d'un montant de 900 milliards de dollars, n'était qu'un acompte. "Nous avons besoin de plus d'une aide directe en faveur des familles et des petites entreprises", a-t-il relevé. 600 dollars, le montant des chèques envoyés à de nombreux Américains, "ce n'est tout simplement pas suffisant lorsque vous devez choisir entre payer un loyer ou mettre de la nourriture sur la table et garder les lumières allumées", a-t-il commenté en référence au montant du chèque direct envoyé aux Américains. Ce montant avait été critiqué par Donald Trump lui-même qui réclamait 2.000 dollars et avait failli faire capoter l'adoption du plan. Joe Biden a aussi l'espoir de pouvoir acter rapidement l'augmentation du salaire minimum à 15 dollars de l'heure. "Je dis depuis longtemps que nous devons récompenser le travail et non la richesse dans ce pays", a-t-il commenté. (Belga)

Le démocrate, qui présentait les derniers membres clés de son équipe économique depuis son fief de Wilmington dans le Delaware, a souligné l'urgence de la situation après la publication vendredi d'un rapport sur l'emploi pire que prévu avec des destructions d'emplois pour la première fois depuis le mois d'avril. La priorité sera d'accélérer la vaccination, a-t-il insisté lors d'une conférence de presse. Outre la vaccination, "des dizaines de milliards de dollars" sont nécessaires pour permettre aux autorités locales et nationales de maintenir l'emploi des éducateurs, des policiers, des pompiers et des agents de santé publique. Il a répété que le paquet d'aides adopté fin décembre, d'un montant de 900 milliards de dollars, n'était qu'un acompte. "Nous avons besoin de plus d'une aide directe en faveur des familles et des petites entreprises", a-t-il relevé. 600 dollars, le montant des chèques envoyés à de nombreux Américains, "ce n'est tout simplement pas suffisant lorsque vous devez choisir entre payer un loyer ou mettre de la nourriture sur la table et garder les lumières allumées", a-t-il commenté en référence au montant du chèque direct envoyé aux Américains. Ce montant avait été critiqué par Donald Trump lui-même qui réclamait 2.000 dollars et avait failli faire capoter l'adoption du plan. Joe Biden a aussi l'espoir de pouvoir acter rapidement l'augmentation du salaire minimum à 15 dollars de l'heure. "Je dis depuis longtemps que nous devons récompenser le travail et non la richesse dans ce pays", a-t-il commenté. (Belga)