Une motion a été adoptée dans la foulée pour voter sur ce texte dès mercredi en plénière du parlement de Wallonie, qui sera plus que vraisemblablement amené à ratifier ce traité lorsqu'il arrivera sur ses bancs. Le PS, le cdH et Ecolo relaient ainsi les préoccupations d'une partie de la société civile vis-à-vis de ce traité considéré par certains comme un cheval de Troie du plus célèbre "TTIP", l'accord de libre-échange que la Commission européenne négocie depuis plusieurs années avec les Etats-Unis. Ils réclament davantage de garanties sociales, environnementales, culturelles et agricoles, et bloquent sur le mécanisme de règlement des différends entre Etats et multinationales, qui ferait la part belle à ces dernières même après avoir été renégocié. Le MR a voté contre, jugeant que la Wallonie "se tire une balle dans le pied" en refusant un accord commercial "équilibré et ambitieux" avec un partenaire important. (Belga)

Une motion a été adoptée dans la foulée pour voter sur ce texte dès mercredi en plénière du parlement de Wallonie, qui sera plus que vraisemblablement amené à ratifier ce traité lorsqu'il arrivera sur ses bancs. Le PS, le cdH et Ecolo relaient ainsi les préoccupations d'une partie de la société civile vis-à-vis de ce traité considéré par certains comme un cheval de Troie du plus célèbre "TTIP", l'accord de libre-échange que la Commission européenne négocie depuis plusieurs années avec les Etats-Unis. Ils réclament davantage de garanties sociales, environnementales, culturelles et agricoles, et bloquent sur le mécanisme de règlement des différends entre Etats et multinationales, qui ferait la part belle à ces dernières même après avoir été renégocié. Le MR a voté contre, jugeant que la Wallonie "se tire une balle dans le pied" en refusant un accord commercial "équilibré et ambitieux" avec un partenaire important. (Belga)