"Nous aimerions inclure la Chine à un moment", a déclaré vendredi le locataire de la Maison blanche, après avoir assuré la veille que la Russie "voudrait faire quelque chose au sujet d'un traité nucléaire". "Ce serait une très bonne chose pour le monde" et pour "les trois pays", a-t-il ajouté. (Belga)