La totalité des voies entre Nord et Midi sont donc à nouveau en service, de même que l'intégralité des voies passant par Bruxelles-Nord.

Après environ 1h30 de paralysie totale de la circulation ferroviaire dans la capitale, qui a entrainé rapidement la pagaille sur le réseau bien au-delà de Bruxelles, une partie des voies entre Bruxelles-Nord et Bruxelles-Midi avait déjà été rouverte à la circulation des trains peu avant 8h00.

L'origine du chaos qui a bloqué de nombreux voyageurs dans des gares à travers tout le pays est un incendie survenu vers 06h30, qui avait débuté dans l'abri d'une personne sans domicile fixe installé le long de la voie 12 à Bruxelles-Nord.

Vu la pagaille créée, avec suppressions et retards importants, des perturbations perdureront une grande partie de la journée.