Doel 3 avait été mis à l'arrêt dans la nuit du 24 au 25 décembre en raison d'une fuite d'eau survenue dans un générateur de la partie non nucléaire de la centrale. Le réacteur venait de reprendre son activité après un arrêt, qui avait duré du 26 mars 2014 au 21 décembre dernier, dû à la découverte de microfissures dans sa cuve en acier. Doel 3 va graduellement monter en puissance et devrait normalement produire à plein régime à partir de vendredi.

Doel 3 avait été mis à l'arrêt dans la nuit du 24 au 25 décembre en raison d'une fuite d'eau survenue dans un générateur de la partie non nucléaire de la centrale. Le réacteur venait de reprendre son activité après un arrêt, qui avait duré du 26 mars 2014 au 21 décembre dernier, dû à la découverte de microfissures dans sa cuve en acier. Doel 3 va graduellement monter en puissance et devrait normalement produire à plein régime à partir de vendredi.