La Région vient de lancer à cet effet un appel d'offres pour cette application baptisée "Osiris", a ajouté la ministre. Brigitte Grouwels a présenté les 29 chantiers que la Région a volontairement choisi d'organiser durant l'été en raison des nuisances réduites qu'ils engendreront durant cette période privilégiée pour les vacances annuelles.

Selon Mme Grouwels, 2013 sera aussi l'année du lancement du logiciel IRMA, un outil de simulation de trafic permettant de mesurer l'impact de chaque chantier et de contraindre si nécessaire, l'entrepreneur à en adapter la gestion en conséquence.

Celui-ci sera exploité par la commission de coordination des chantiers de la Région qui se réunit chaque semaine.

Plus prochainement, la ministre des Travaux publics introduira un nouvel arrêté au gouvernement pour fixer sur le papier une série d'exigences qualitatives minimales auxquelles devra désormais satisfaire un chantier.

Celles-ci porteront sur les informations aux riverains, l'éclairage suffisant, la priorité à l'échelonnement des travaux, la largeur des passages pour piétons (au moins 1,5 m), et l'interdiction de chantiers de construction durant la période de fin d'année.

Brigitte Grouwels a enfin précisé qu'elle souhaitait davantage de concertation avec les différentes partenaires entre autres régionaux de la mobilité pour assurer une meilleure concertation afin de permettre la bonne organisation des déviations.

Avec Belga

La Région vient de lancer à cet effet un appel d'offres pour cette application baptisée "Osiris", a ajouté la ministre. Brigitte Grouwels a présenté les 29 chantiers que la Région a volontairement choisi d'organiser durant l'été en raison des nuisances réduites qu'ils engendreront durant cette période privilégiée pour les vacances annuelles. Selon Mme Grouwels, 2013 sera aussi l'année du lancement du logiciel IRMA, un outil de simulation de trafic permettant de mesurer l'impact de chaque chantier et de contraindre si nécessaire, l'entrepreneur à en adapter la gestion en conséquence. Celui-ci sera exploité par la commission de coordination des chantiers de la Région qui se réunit chaque semaine. Plus prochainement, la ministre des Travaux publics introduira un nouvel arrêté au gouvernement pour fixer sur le papier une série d'exigences qualitatives minimales auxquelles devra désormais satisfaire un chantier. Celles-ci porteront sur les informations aux riverains, l'éclairage suffisant, la priorité à l'échelonnement des travaux, la largeur des passages pour piétons (au moins 1,5 m), et l'interdiction de chantiers de construction durant la période de fin d'année. Brigitte Grouwels a enfin précisé qu'elle souhaitait davantage de concertation avec les différentes partenaires entre autres régionaux de la mobilité pour assurer une meilleure concertation afin de permettre la bonne organisation des déviations. Avec Belga