Nicolas Dupont-Aignan (Debout La France) a ouvert le bal des candidats, à Yerres (Essonne), peu avant 9h00. Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière) a été la suivante, à Pantin (Seine-Saint-Denis). Benoit Hamon (Parti Socialiste) à Trappes (Yvelines), Philippe Poutou (Nouveau Parti Anticapitaliste) à Bordeaux (Gironde), Emmanuel Macron (En Marche) au Touquet (Pas-de-Calais), François Asselineau (Union populaire républicaine) à Paris (XIe), Marine Le Pen (Front National) à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), Jacques Cheminade (Solidarité et Progrès) à Paris (XXe), Jean Lassalle (Résistons!) à Lourdios-Ichère (Pyrénées-Atlantiques), François Fillon (Les Républicains) à Paris (VIIe) et Jean-Luc Mélenchon (La France Insoumise) à Paris (Xe) sont désormais tous passés par l'isoloir. Pénélope Fillon, dont l'emploi présumé fictif a été au c?ur du scandale qui a émaillé la campagne de son mari, avait voté dès l'ouverture du bureau de Solesnes (Sarthe), en compagnie de ses deux fils. Les finalistes malheureux des primaires de gauche et de droite, Manuel Valls et Alain Juppé, ont respectivement voté à Evry (Essonne) et Caudéran (Gironde). De longues files ont par ailleurs été signalées devant plusieurs bureaux de l'étranger, notamment à Montréal, Tokyo, Berlin, Londres ou encore Sao Paulo. A Brussels Expo, le bureau de vote est ouvert depuis 8h00 et le restera jusqu'à 19h00. La sécurité a été renforcée après les récents événements des Champs-Elysées. Quelque 91.500 électeurs potentiels vivent en Belgique, dont 46.000 à Bruxelles. Un autre bureau a été installé au consulat-général, boulevard du Régent. (Belga)

Nicolas Dupont-Aignan (Debout La France) a ouvert le bal des candidats, à Yerres (Essonne), peu avant 9h00. Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière) a été la suivante, à Pantin (Seine-Saint-Denis). Benoit Hamon (Parti Socialiste) à Trappes (Yvelines), Philippe Poutou (Nouveau Parti Anticapitaliste) à Bordeaux (Gironde), Emmanuel Macron (En Marche) au Touquet (Pas-de-Calais), François Asselineau (Union populaire républicaine) à Paris (XIe), Marine Le Pen (Front National) à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), Jacques Cheminade (Solidarité et Progrès) à Paris (XXe), Jean Lassalle (Résistons!) à Lourdios-Ichère (Pyrénées-Atlantiques), François Fillon (Les Républicains) à Paris (VIIe) et Jean-Luc Mélenchon (La France Insoumise) à Paris (Xe) sont désormais tous passés par l'isoloir. Pénélope Fillon, dont l'emploi présumé fictif a été au c?ur du scandale qui a émaillé la campagne de son mari, avait voté dès l'ouverture du bureau de Solesnes (Sarthe), en compagnie de ses deux fils. Les finalistes malheureux des primaires de gauche et de droite, Manuel Valls et Alain Juppé, ont respectivement voté à Evry (Essonne) et Caudéran (Gironde). De longues files ont par ailleurs été signalées devant plusieurs bureaux de l'étranger, notamment à Montréal, Tokyo, Berlin, Londres ou encore Sao Paulo. A Brussels Expo, le bureau de vote est ouvert depuis 8h00 et le restera jusqu'à 19h00. La sécurité a été renforcée après les récents événements des Champs-Elysées. Quelque 91.500 électeurs potentiels vivent en Belgique, dont 46.000 à Bruxelles. Un autre bureau a été installé au consulat-général, boulevard du Régent. (Belga)